Rêves d'eau

la mer

trop grosse

elle rentre pas dans mon œil

je suis poisson dans

terre des algues

j'ai perdu mes ouïes

quelque chose au fond de mon ventre

l'eau est illisible

derrière

tout ces masques de sable

je respire par

mes yeux rouges des sels

l'air est absent

ne poussent que les vagues

au fond de mon ventre

ruines de bateaux

 

j'irai au chant d'un matin d'arbre

plus noyé d'une mer

manger la terre de mes jardins inexplorés